Unité d'imagerie et d'anthropologie forensiques (UIAF)

Prestations de l'unité Formation et recherche FAQ
 

Missions

  • L'UIAF réalise, à la demande des autorités judiciaires, des investigations d'imagerie médicale post mortem, grâce à des techniques d'imagerie comme le CT-Scan et l'IRM, qui permettent de visualiser l'intérieur du corps humain. Ces examens présentent l'avantage d'être non destructifs, non invasifs, et les données acquises peuvent être archivées et réexaminées ultérieurement. Les examens d'imagerie précèdent et complètent les données de l'autopsie.
  • L’angio-CT post-mortem est un examen peu invasif qui permet d’investiguer le système vasculaire d’une manière détaillée impossible à obtenir lors d’une autopsie conventionnelle. Cet examen requiert l'administration d'un produit de contraste (Angiofil®)administré par une pompe à perfusion, la Virtangio®. L’angio-CT permet la détection d’une source d’hémorragie, d’une malformation du système vasculaire, de lésions d’artériosclérose, d’une occlusion d’un vaisseau et la visualisation de l’anatomie vasculaire.
  • Le scanner de surface permet de faire des reconstructions par modélisation et des comparaisons entre les lésions et les objets suspectés d'avoir causé les lésions.
  • L'anthropologie forensique utilise les techniques de l'anthropologie classique pour identifier les restes osseux afin de déterminer entre autres l'âge, le sexe, la taille de la personne, ainsi que pour la reconstitution des traumatismes.

Champs d'activité

Ses principaux domaines d’activités sont les examens thanatologiques, les expertises cliniques et les expertises sur dossier. L’UIAF assure également les fonctions de l’enseignement pré-, post-gradué et continu en rapport avec diverses professions (médecins, techniciens en radiologie médicale, ambulanciers, magistrats, avocats, policiers, …) ainsi que celle de la recherche dans le domaine de l'imagerie et de l'anthropologie forensiques.

Collaborateurs

  • Les activités de l’UIAF des sites de Genève et Lausanne sont réalisées sous la responsabilité du Dr Fabrice Dedouit. L’unité est composée de médecins légistes, de médecins radiologues, d'anthropologues, de techniciens en radiologie médicale (TRM), de secrétaires et d'ingénieurs spécialistes en scanner de surface 3D.

L'UIAF accueille également des stagiaires et des chercheurs invités pendant des périodes variables, notamment des étudiants (en médecine, en anthropologie, TRM), des médecins étrangers, des anthropologues post-gradués, des TRM qui souhaitent se spécialiser en imagerie forensique.

Equipements

Site de Lausanne:

 Site de Genève:

 

Les demandes d'information sont à adresser à notre secrétaire, Mme Melissa Jotterand