Prestations de la Génétique forensique environnementale, animale et végétale

Présentation de l'entité Formation et recherche

Le laboratoire WEDF propose des services d’analyses génétiques pour :

•    L’identification d’espèce

         

L’identification de l’espèce animale est réalisée par le séquençage de l’ADN mitochondrial tandis que l’identification de l’espèce végétale est obtenue par le séquençage de l’ADN chloroplastique. Ces séquences varient entre les espèces et permettent une identification pertinente. La taille de certains fragments peut varier en fonction de l’espèce, permettant ainsi d’identifier plusieurs espèces au sein d’un mélange.


Séquence d’ADN mitochondrial de rouge-gorge

•    L’identification individuelle
Les marqueurs d’ADN de type STR (Short Tandem Repeat) sont utilisés :

  • pour l’identification individuelle de l’animal,
  • pour l’assignation à une population d’origine,
  • pour l’établissement d’un lien de parenté.

Ces STR sont des fragments d’ADN nucléaire de longueur variable composés de répétitions et très polymorphiques. Ces différences peuvent être mesurées par électrophorèse capillaire et permettent d’établir l’identité individuelle d’un animal. Le laboratoire utilise pour chaque espèce un assortiment (kit) spécifique de ces marqueurs. Si deux individus présentent le même profil, la probabilité que ces profils aient la même source est calculée à partir des fréquences des allèles établies dans des bases de données. Notre laboratoire a établi de telles bases de données ou utilise des bases de données issues de travaux publiés par d’autres laboratoires dont nous avons repris la méthode d’analyse.


Profil partiel d’un chien

Nos compétences

Nous travaillons pour les autorités (polices, ministères publics, aéroports, douanes, offices fédéraux et cantonaux), sur mandats de recherches et sur mandats privés.

  • La mise en relation d’un suspect avec un délit suite à un transfert d’ADN d’origine animale ou végétale: poils d’un animal de compagnie, salive, excrément, feuilles, pollens, etc.

Suspicion de maltraitance         Présence d’un suspect dans un lieu précis (scène de crime, braconnage, etc.)     
Source image                               Source image

  • L’identification d’un animal impliqué dans l’attaque d’une personne ou d’un autre animal, d’un animal ayant provoqué un accident ou des dégâts à la propriété

      
Schéma de prélèvements sur     Sécurité aéroportuaire (oiseaux happés par les moteurs)
le manteau d’une victime            Source d'image
d’agression canine

  • L’identification génétique d’échantillons biologiques et produits dérivés :  authentifications et levées de doute.

          Authentification d’œuvre d’art :

 
Masque africain ancien en peau d’éléphant avec coiffe en genette

           Authentifications alimentaires :

Authentification alimentaire des espèces dans une              Analyse de contenu gastrique pour levée de doute
préparation contenant une espèce interdite                          d’intoxications alimentaires

    
Source d'image                                                                      Source d'image

       Prélèvement d’une plume de perroquet dans le 
cadre d’une affaire de trafic d’oiseau


Identification de cannabis

Prélèvements

Précautions générales :
Attention à toute contamination!
Entre échantillons et avec de l’ADN humain, il est important de travailler avec des instruments et du matériel propres (éventuellement stérilisé à la flamme), et de déposer les échantillons d’un seul individu par tube ou enveloppe.
Éviter absolument que les échantillons restent humides car l’humidité favorise la dégradation de l’ADN.

Types d’échantillons

Sang :
il doit être prélevé avec des écouvillons spécialement prévus à cet effet qu’il faut bien faire sécher à température ambiante et conserver au sec.

Salive :
elle doit être prélevée avec des écouvillons spécialement prévus à cet effet, par exemple à l’intérieur de la joue d’un animal ou autour des blessures d’une proie sur le terrain. Il est important de bien les faire sécher à température ambiante et conserver au sec.

Tissus :
les morceaux d’organes (muscle, foie, peau) et autres tissus (viande, nageoires de poisson, biopsies) contiennent une grande quantité d’ADN, mais se dégradent rapidement. Stocker quelques mm3 d’échantillon par ex. dans des tubes de 1,5 ml (tubes Eppendorf) et les recouvrir complètement avec de l’alcool 70%. Conserver à température ambiante ou au frigo. Alternativement, des petits échantillons peuvent être séchés et conservés dans des tubes avec un dessicant (Silicagel).

Poils et plumes :
l’ADN est essentiellement présent dans le bulbe de la plume ou la racine du poil: pour le stockage, des enveloppes en papier sont conseillées à conserver à l’abri de l’humidité.

Crottes : les excréments contiennent de faibles quantités d’ADN plus ou moins dégradé mais peuvent donner de bons résultats, en particulier chez les carnivores. Des petites portions de crotte (quelques cm3) peuvent être déposées recouverts complètement d’alcool 90% dans des tubes à fermeture hermétique à conserver à température ambiante ou au frigo.
Les crottes peuvent être également séchées et conservées dans des tubes avec un dessicant (Silicagel).

Urine : elle peut donner de bons résultats en fonction de la quantité (volume) à analyser et de l’état de « fraîcheur » du liquide.

Végétaux : déposer une feuille ou un fragment de plante dans une enveloppe en papier ou dans un tube avec du dessicant (Silicagel).
 
Autres échantillons : notre laboratoire effectue également des analyses génétiques à partir d’autres types d’échantillons biologiques, comme par exemple des os, des bois de cervidé, des coquilles d’œuf, des échantillons de musée, ainsi qu’à partir de traces biologiques présentes sur des supports variés (sang séché ou salive sur habits, traces sur couteau, etc.).

Envoi des échantillons :

Les échantillons peuvent être envoyés par simple courrier postal, en veillant toutefois que les tubes contenant du liquide soient bien fermés:

pour tout renseignement supplémentaire, nous contacter avant l’envoi.

Voir l’onglet « Nous contacter »